Appel à la mobilisation pour plus de TRANSPARENCE dans l’industrie de l’habillement

24 avril 2017

Ce 20 avril 2017, l’Asbl AchACT lançait sa campagne sur la TRANSPARENCE de la filière d’approvisionnement dans l’industrie de l’habillement et de la chaussure. Une campagne soutenue par Solidarité Mondiale. Aidez-nous à interpeller les marques et les gouvernements en signant la pétition.

Avez-vous déjà fait du shopping chez Forever 21, Urban Outfitters, Walmart, Primark ou Armani ? Savez-vous comment trouver de l’information sur l’origine de ces vêtements et dans quelles conditions ils ont été produits ? Nous non plus ! Nous manquons souvent d’une information sensée sur l’origine de nos vêtements et de nos chaussures. Sur l’étiquette d’un T-shirt, on peut lire « Made in China », mais parmi des milliers d’usines chinoises, de laquelle provient-il précisément ? Quelles sont les conditions dans lesquelles les travailleurs – principalement des femmes – l’ont produit ?

Si cela vous interpelle, agissez avec nous en signant la PETITION et trouver plus de détails sur ce Pacte, ses promoteurs et l’engagement des marques et enseignes dans le nouveau rapport intitulé : "Tirez le Fil".

Ainsi, la nécessité d’information à propos des usines qui confectionnent des vêtements et des chaussures pour des marques et des enseignes internationales est devenue une évidence, surtout depuis les accidents meurtriers qui ont caractérisé le secteur ces dernières années : l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh le 24 avril 2013 qui a tué plus de 1 100 travailleuses/eurs et en a blessé plus de 2 000, les deux incendies d’usine au Pakistan et au Bangladesh qui tuaient 350 personnes.

Lorsque ces drames ont eu lieu, aucune information n’était disponible sur les marques et les enseignes qui se fournissaient auprès de ses usines. La seule manière d’identifier les entreprises clientes et de leur demander d’assumer leurs responsabilités fut d’interroger les survivants et de fouiller dans les décombres à la recherche des étiquettes.

La campagne Transparence et son pacte « Pacte pour la Transparence  » veut obtenir l’engagement des marques et enseignes de vêtements et de chaussures à publier des informations clés sur les usines de leurs fournisseurs. Il est promu par une coalition de neuf syndicats et organisations de défense des droits humains, dont Solidarité Mondiale.

l’Asbl AchACT met également à notre disposition un tableau des réponses des entreprises interviewées et des vidéos (Campagne Transparence -Rana Plaza Transparency).

En ce 24 avril 2017, jour de commémoration de l’effondrement du Rana Plaza, Solidarité Mondiale participait à l’action organisée par AchACT devant la Commission Européenne, munis d’une lettre ouverte. Le 27 avril, le Parlement européen adoptera, nous l’espérons, le rapport DEVE sur le secteur de la confection qui appelle la Commission européenne à imposer aux entreprises la transparence et la diligence raisonnable en matière de droits humains.