Inde : le premier salaire minimum établi pour les travailleurs domestiques au Rajastan

Inde : le premier salaire minimum établi pour les travailleurs domestiques au Rajastan

17 février 2016

Lentement mais sûrement, nous avançons vers le travail décent pour tous, partout dans le monde. Une étape indispensable pour les travailleuses et les travailleurs domestiques du Rajasthan, en Inde, vient d’être accomplie... Bravo à notre partenaire, le NDWM, qui fait un travail de mouvement fantastique !

Dans une première initiative de ce genre, le gouvernement du Rajasthan a non seulement fixé un seuil de salaire minimum, mais aussi une limite dans les heures de travail à prester. C’est le premier acte concret lié à une décision du département du travail de cet état indien datant du 21 décembre, qui concerne la mise en place des réformes du travail dans le secteur informel.

Le salaire minimum a été établi à 5.642 roupies par mois, pour 8h/jour de tâches domestiques comme la cuisine, le nettoyage, la garde des enfants etc. Ce salaire minimum est fixé indépendamment d’autres avantages, comme de la nourriture ou le logement.

D’autres elements à savoir sur cette nouvelle réglementation :

  • En cas d’heures supplémentaires, le minimum fixé par heure sera double pour chaque heure prestée au delà des 8 heures journalières.
  • Pour une aide domestique qui concernerait uniquement les lessives et la vaisselle, un minimum de 705 roupies/mois est fixé pour un foyer de 4 personnes. 10% supplémentaires seront comptés si le ménage compte plus de 4 personnes.
  • Pour assurer que cette réglementation sera bien respectée derrière les portes des foyers privés, des inspections surprise sont prévues dans chaque district ainsi que des sanctions en cas de constats d’abus. Si le salaire constaté n’est pas assez élevé, le travailleur ou la travailleuses pourra exiger une compensation montant jusqu’à 10 fois la différence avec le salaire minimum.

Cette réglementation va dans le sens d’une normalisation des conditions de travail des travailleurs domestiques, dans la ligne de la nouvelle convention internationale sur le travail domestique, votée en 2012. Cette convention a fait l’objet d’un travail intense de mouvement de nos partenaires. Maintenant, il s’agit de la faire appliquer !

Nos partenaires en Inde

Sur la même thématique

Ce qui se passe dans ce pays

1 | 2

Qatar : la vie des travailleurs migrants compte !

Qatar : la vie des travailleurs migrants compte !

Nos partenaires syndicaux en Inde et au Népal se mobilisent déjà depuis 2014 pour améliorer les conditions de travail des travailleurs migrants au Qatar et dans les pays du Golfe. Ce 29 février, ils (...)