Nos partenaires au Pérou

Nos partenaires au Pérou

20 juillet 2010

Nous soutenons 3 organisations au Pérou : la JOC, le GRESP et le CSP.

  • Jeunesse Ouvrière Chrétienne du Pérou- (JOC). Ce mouvement de jeunes est autogéré et comporte plus de 200 militants. Il offre principalement des formations aux jeunes travailleurs (droit, économie sociale et solidaire) et lance plusieurs campagnes de sensibilisation. La JOC est maintenant présente dans 23 villes, de différentes régions du pays. C’est un mouvement de, par et pour les jeunes travailleurs, qui vise à contribuer à changer la réalité dans laquelle ils vivent et à construire un monde plus juste et solidaire grâce à l’action militante.
  • Le Groupe réseau de ECOSOL - (GRESP) Le GRESP est un réseau national de promotion de l’économie sociale et solidaire, composée des associations de producteurs, d’organisations sociales, d’organisations non gouvernementales de développement, d’organisations religieuses et d’individus, travaillant depuis 1997 dans la promotion et l’institutionnalisation pratique de la solidarité dans l’économie.
    Dans ses 16 années d’existance, le GRESP a encouragé la création de groupes d’initiative d’économie solidaire (GIES), travaillant pour le développement économique local dans 24 endroits à travers le pays ; ainsi que le Réseau péruvien pour le commerce équitable et la consommation éthique, ce qui favorise la création de marchés pour les produits des agriculteurs et des artisans qui travaillent avec des critères du commerce agro-écologiques et équitables. De plus, le GRESP a collaboré à la formation des groupes parlementaires "Coopératives et économie solidaire" au Congrès de la République du Pérou.
    Ses objectifs sont nombreux :
    • Promouvoir le développement intégral des individus et des peuples, affirmant la valeur de la vie dans la dignité et le respect des droits de l’homme.
    • Rechercher l’harmonie entre les êtres humains et la nature, la justice et la construction de la paix, de la coexistence, de la liberté et le bonheur des hommes et des femmes.
    • Contribuer au développement des systèmes économiques qui aident à éliminer la pauvreté, le chômage et l’exclusion.
    • Soutenir les initiatives économiques des secteurs populaires, en particulier les jeunes, les femmes, les peuples autochtones et de leurs organisations et de mouvements.
    • Promouvoir les relations de genre équitables et le développement de la citoyenneté.
    • Renforcer les institutions démocratiques, la participation des citoyens à travers le plaidoyer
    • Articuler et renforcer l’expérience du Réseau d’économie solidaire, la promotion de l’intégration des autres organisations nationales et de participer dans les réseaux rouges et liés internationales.

Contact

  • La Confédération syndicale des Travailleurs du Pérou - (CSP). Ce syndicat, qui possède plus de 50.000 affiliés, propose des formations aux travailleurs de nombreux secteurs. Ce syndicat est basé sur le respect des différences, sans affiliation politique. La CPS travaille pour et avec les travailleurs afin de leur offrir de Au Pérou, la majorité des travailleurs n’ont pas accès à une protection sociale de base. De plus, la discrimination entre les genres est fortement marquée.
    La CSP a 4 objectifs spécifiques :
    • Santé : offre de consultations médicales à des tarifs abordables.
    • Alimentation : Commercialisation de produits alimentaires à des prix accessibles pour les travailleurs
    • Manque d’éducation : formation des travailleurs/travailleuses en matière de Droit du travail, principalement pour les jeunes et les femmes
    • Législation du travail inadéquate : proposition de la création du Code du travail, qui comprend que tous les travailleurs/travailleuses aient droit aux avantages sociaux, y compris ceux qui ne sont pas employés.

Contact

Ce qui se passe dans ce pays