Nos partenaires au Rwanda

Nos partenaires au Rwanda

8 septembre 2009

Au niveau du Rwanda, par rapport au programme en cours, Solidarité Mondiale soutient 4 partenaires : l’association Rwandaise des Retraités (ARR), le Centre de formation des Travailleurs Rwandais (CEFOTRAR), le Congrès du Travail et de la Fraternité au Rwanda (COTRAF-RWANDA) et la Fédération des Mouvements populaires (FMP)

  • La Fédération des mouvements populaires (FMP)

    Créée en 1992, la FMP est depuis lors en partenariat avec Solidarité Mondiale. La FMP est une coupole de 5 organisations regroupant près de 39.000 membres :
    o la Jeunesse ouvrière chrétienne
    o la Jeunesse ouvrière chrétienne féminine
    o le Mouvement XAVERI
    o les Equipes enseignantes du Rwanda
    o le Mouvement des travailleurs chrétiens au Rwanda
    Elle est active dans tout le pays dans l’encadrement de ses membres (hommes, femmes, jeunes, travailleurs de l’économie informel, artisans) à travers ses activités de formation, de sensibilisation et d’information, ainsi que d’appui aux initiatives socio-économiques des groupes de base. Sa mission est la défense et la promotion des droits et intérêts socio-économiques des travailleurs et travailleuses ruraux et du secteur informel au Rwanda.
    Contact

  • Le Congrès du travail et de la fraternité (COTRAF)

    Le COTRAF est un syndicat relancé en 2003, à partir de l’ancien syndicat STRIGECOMI (Syndicat des Travailleurs des Industries, Garages, Entreprises de Construction, Mines et Industries) créé en 1989, dont les activités avaient été interrompues à partir de 1994, suite à la situation que le pays avait connu à cette époque. Il compte actuellement près de 10.000 membres dont la majorité est issue du secteur informel, des théiculteurs et des travailleurs des usines de thé.
    Contact !

  • Le Centre de formation des travailleurs rwandais (CEFOTRAR)

    CEFOTRAR est un projet initié en 1987 avec la Coopération belge au développement. Il s’occupe de la formation des jeunes déscolarisés ou qui n’ont pas poussé assez loin dans l’enseignement classique et constitue pour eux une opportunité appréciable dans leur processus de professionnalisation. Il offre la formation en menuiserie, en maçonnerie et en soudure, qui leur donne, face à des emplois agricoles sursaturés, d’autres alternatives d’accès au marché de l’emploi. Entravé par les guerres et le génocide de la dernière décennie au Rwanda, le centre a été relancé en 2003.
    Contact

  • L’Association Rwandaise des Retraités (ARR)

    L’ARR a pour vision "Un pays où les retraités sont respectés et reçoivent une pension décente et vivent dans des bonnes conditions". Sa mission consiste dès lors à la défense des droits et des intérêts des retraités rwandais. Les stratégies de l’Association sont diverses : plaidoyer, sensibilisation, promotion de l’accès aux facilités financières et aux soins médicaux...

Contact

  • Les liens avec l’emploi et la protection sociale

    Le COTRAF est le seul partenaire au Rwanda à travailler sur l’axe de la défense des droits des travailleurs sur les trois prochaines années. Son action porte sur la sensibilisation, l’information et la formation de ses membres sur les droits du travail. Pour ce faire, le COTRAF s’est doté d’un service juridique pour la défense des droits de ses membres comme travailleurs.

    Par ailleurs, le COTRAF aide 80.000 ménages (travailleurs, ouvriers et petits planteurs de thé dans 10 localités du pays) et 1.500 travailleurs du secteur informel au Nord du pays à améliorer leurs revenus à travers la création ou le renforcement de caisses d’épargne et de crédit, la création de boulangeries sociales, la formation et l’encadrement appropriés.

    La FMP travaille à l’accroissement des revenus de plus de 150 groupements (plus de 1.850 individus et ménages) par la formation en agro-élevage et en apiculture, ainsi que par l’appui technique et financier. Elle aide aussi ses membres dans leur ensemble à améliorer leurs revenus par l’octroi et l’encadrement des microcrédits sur fonds propres, et en organisant à leur intention des formations appropriées.

    Le CEFOTRAR formera plus de 350 jeunes en métiers (maçonnerie, menuiserie et soudure) et les aide à s’insérer dans le marché du travail ou à s’installer à leur propre compte. Il travaille aussi à son autofinancement progressif.

Ce qui se passe dans ce pays

Du pays noir à celui des mille collines

Du pays noir à celui des mille collines

Le 13 août 2013, neuf voyageurs s’envolaient vers le Rwanda. Actifs pour la plupart dans la région de Charleroi, ils partaient à la découverte de l’action des partenaires rwandais de Solidarité (...)