Rencontres avec le Mouvement des travailleurs chrétiens (MTC)

28 janvier 2016


Une fois de plus, nous avons été chaleureusement accueillis par nos partenaires du MTC, Mouvement des Travailleurs Chrétiens. En particulier, nous avons rencontré des militants de deux mouvements régionaux du Nord-Est du Brésil (région de Recife). Le MTC est composé de plusieurs mouvements tant sociaux que culturels qui ont pour objectif de promouvoir les droits sociaux, culturels et politiques des travailleurs. Les actions du MTC sont basées sur trois axes :

  • L’économie solidaire : le MTC a créé en son sein une association de femmes brodeuses afin de favoriser l’empowerment féminin, l’émancipation des femmes dans la vie sociale, économique, politique ou encore culturelle.
  • la lutte pour des conditions de vie décentes au travers des actions en faveur des commerçants ambulants/informels et d’autre part, pour des transports publics de qualité. A titre d’exemple, les métiers de commerce ambulants sont menacés de disparaître suite à une politique institutionnelle de la municipalité (ce qui correspond à la commune en Belgique). Dans son combat pour une vie décente en faveur des travailleurs, le MTC collabore étroitement avec les syndicats.
  • la dimension politique et idéologique : défense de la démocratie, le combat pour une réforme du système politique brésilien afin de garantir une protection sociale et enfin, la démocratisation des médias (diffusion d’un journal « Brasil de Falto » dont l’objectif consiste à encourager l’accès des médias à tous, en particulier les ouvriers). En effet, la démocratie est affaiblie par la puissance du pouvoir économique. Au sein du gouvernement brésilien, les campagnes électorales de certains partis notamment conservateurs sont financées par les entreprises privées.

Le MTC participe également aux conseils municipaux/communaux pour influencer favorablement les politiques publiques notamment dans les secteurs de l’éducation ou de la sécurité alimentaire à l’école.

D’un point de vue culturel, le MTC est impliqué dans un projet intitulé « le dragon blanc » qui vise l’accès aux sports (tels que le karaté) et aux loisirs en faveur des adolescents qui vivent dans la précarité caractérisée parfois par le drogue et la prostitution. Le but de ce projet est de favoriser l’émancipation tant citoyenne que scolaire des jeunes précarisés.

Si nous comparons les actions du MTC avec notre MOC, nous constatons que le MTC ressemble aux Equipes populaires. En effet, les militants du MTC utilisent également la méthode de Cardijn « Voir, Juger, Agir » dans leur processus de formation socio-politique afin de contribuer activement en tant que citoyens, aux changements sociaux.

Enfin, hier, nous avons eu la chance de rencontrer le MTC à Volta Redonda dans l’Etat de Rio de Janeiro. Nous avons été chaleureusement accueillis par des paroles issues de chansons françaises comme « Frère Jacques ». Quant à ses actions, celles-ci sont relativement semblables à celle du MTC de Recife (Nord-est).

Nous regretterons la bonne ambiance tant au sein du groupe qu’avec nos accompagnateurs de l’UGT Paulo et Debora, sans oublier la convivialité et l’humilité de tous les partenaires soutenus par Solidarité Mondiale (de manière directe ou indirecte via l’UGT). En effet, nous quittons déjà Rio de Janeiro demain soir. Nous rentrerons en Belgique non seulement avec un sacré « bagage » pour notre campagne « une protection sociale pour tous ! », mais aussi plein d’espoirs pour renforcer notre lutte commune au Nord comme Sud contre l’injustice sociale, mais ce ne sera pas sans un petit pincement au cœur…

Elodie, Ingrid, Zoé, Antoinette, Etienne et Stéphanie.